Association d'Études sur la Renaissance,
l'Humanisme et la Réforme

Institut des sciences de l'homme
14, avenue Berthelot - 69007 Lyon

x

    Éditions Lyonnaises de Romans du XVIe siècle (1501-1600)

    Titre uniformisé :
    Mélusine
    Édition(s) lyonnaise(s) :
    1. Olivier Arnoullet, 1528 : Melusine
    2. Olivier Arnoullet, 1545 : Melusine
    Auteur :
    Jean d'Arras
    Type d'ouvrage :
    roman français d'aventures de type médiéval

    Informations fiche

    Auteur principal :
    Ana Pairet
    Fiche créée le :
    04/11/2011
    Dernière actualisation le :
    11/05/2018

    Vous avez des observations à faire, des informations ou des documents à partager sur cet ouvrage, contactez le responsable de cette fiche : contactrhr16.fr

    Bibliographie

    Haut de page
     

    Éditions anciennes

    Éditions lyonnaises

    1. Olivier Arnoullet, 1528 :
    Ung beau livre en francoys nommé Melusine. Qui fut fille au Roy Helynas et femme à Raymondin duquel elle eut huyt filz. Dont vous sera faict mention de leurs proesses au present livre. Lyon, Olivier Arnoullet, 1528.Exemplaire : Séville, Biblioteca Capitular y Colombina, 135.

    2. Olivier Arnoullet, 1545

    Ung beau livre en francoys nommé Melusine. Qui fut fille au Roy Helynas et femme à Raymondin duquel elle eut huyt filz. Dont vous sera faict mention de leurs proesses au present livre. Lyon, Olivier Arnoullet, 13 février 1544.
    Exemplaires :
      - Aarau, Kantonsbibliothek, B919q
      - Londres, British Library, C.39.e.22.


    Autres éditions anciennes

      - Melusine. Paris, Michel Le Noir, 1517. Exempl. : Senlis, BM, 3304.
      - Melusine. Paris, Alain Lotrian [et Denis Janot], 1522. Exempl. : Stuttgart, Württembergische Landesbibliothek, R 16 Aes 1.
      - L’histoire de Melusine. Paris, Philippe Le Noir, s. d. [c. 1525], Exempl. : Paris, Arsenal, Rés. 4 BL 4338 (consultable en ligne).
      - L’histoire de Melusine. Paris, Jean Trepperel, s. d. [c. 1526]. Exempl. : Paris, Bnf, Rés. Y2 2788.
      - L’histoire de Melusine. Paris, Alain Lotrian et Denis Janot, s. d. [1531]. Exempl. : Paris, Rés. P Y2 1470.
      - Melusine. Paris, Alain Lotrian et Denis Janot, s. d. [1533]. Exempl. : Londres, British Library, C 97 bb 30.
      - L’histoire de Melusine. Paris, Alain Lotrian, s. d. [1536]. Exempl. : Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek, Lm 2.
      - L’histoire de Melusine, fille du roy d’Albanie, et de Madame Pressine. Paris, Nicolas Bonfons, s. d. [1586]. Exempl. : Chantilly, Musée Condé, III D 42.


    Éditions modernes

    On dispose d’un fac-similé et d’une édition moderne de l’édition princeps de la version longue, la version courte n’ayant pas fait l’objet d’une édition critique :

    JEAN D’ARRAS, L’histoire de la belle Melusine. Reproduction en fac-similé de l’éd. de Genève, éd. W. J. Meyer, Neuchâtel, Société suisse des bibliophiles, 1924. D’après l’édition de 1478.
    JEAN D’ARRAS, Mélusine, éd. Charles Brunet, Paris, Jannet, 1854. D’après l’édition de 1478.


    Éditions de traductions anciennes

    Il existe deux traductions castillanes de Mélusine, dont la source est sans doute l’une des trois premières éditions lyonnaises du XVe siècle :
      - Historia de la linda Melosina. Toulouse, Jean Parix, Estienne Cleblat, 1489. Exempl. : Bruxelles, Bibliothèque Royale de Belgique B 840 ; British Library IB 42463 (incompl.) ; New York, Hispanic Society, 18648 (incompl).
      - La hystoria de la linda Melosina y de sus dos hermanas, Melior y Palatina. Séville, Jacobo Cromberger et Juan Cromberger, 1526. Exempl. : London, British Library C.62.f.7. 

    Éditions modernes de Melosina :
    - Historia de la linda Melosina, éd. Ivy A. Corfis, Madison, Hispanic Seminary of Medieval Studies, 1986.  
    - Historia de la linda Melusina. Edición y estudio de los textos españoles, éd. Miguel Ángel Frontón Simón, thèse Universidad Complutense, Madrid, 1996.




    Études et articles

    BOUQUIN, Hélène, Éditions et adaptations de l’Histoire de Mélusine de Jean d’Arras (XVe-XIXe siècle), Thèse de l’École nationale des chartes soutenue en 2000. 

    BOURDILLON, F. W., « Some notes on two early romances: Huon de Bordeaux and Mélusine », The Library, 4e série, 1:1, 1920, pp. 21-39.

    DEYERMOND, Alan D., « La historia de la linda Melosina: two Spanish versions of a French romance », in Medieval Hispanic Studies Presented to Rita Hamilton, dir. A. D. Deyermond, London, Thames Book, 1976, pp. 57-65.

    HARF-LANCNER, Laurence, « Du manuscrit à l’imprimé : l’illustration du Roman de Mélusine de Thurig von Ringoltingen à Jean d’Arras », in 550 Jahre deutsche Melusine: Coudrette und Thüring von Ringoltingen, dir. André Schnyder et Jean-Claude Mühlethaler, Peter Lang, Bern, Frankfurt et New York, 2008, pp. 151-160.

    EAD., « Le Roman de Mélusine et le Roman de Geoffroy à la Grand’dent : les éditions imprimées de l’œuvre de Jean d’Arras », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 50 (1988), pp. 349-366.

    EAD., « L’illustration du Roman de Mélusine de Jean d’Arras dans les éditions du XVe et du XVIe siècle », in Le Livre et l’image en France au XVIe siècle, Paris, Presses de l’ENS, 1989, pp. 29-55.

    PAIRET, Ana, « Métamorphoses de l’imprimé. Traductions et réception de Mélusine (1478-1526) », in Écriture et réécriture du merveilleux féerique : autour de Mélusine, dir. Matthew W. Moris, Paris, Classiques Garnier, 2012, pp. 211-222.

    RAU, Arthur, « La première édition lyonnaise de Melusine », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 18, 1956, pp. 429-431.

    WOLEDGE, Brian, Bibliographie des romans et nouvelles en prose française antérieurs à 1500, Genève, Droz; Lille, Giard, 1954, pp. 61-62.


    Carnets de recherches

    Haut de page


    Histoire éditoriale

    Deux versions
    La première édition française du Roman de Mélusine, roman d’aventures en prose composé par Jean d’Arras vers 1393 à partir de l’histoire de la famille de Lusignan, a été imprimée par Adam Steinschaber à Genève en août 1478, l’année même où les presses genevoises ont commencé à fonctionner. D’après Hélène Bouquin (voir Bibliographie) l’édition princeps du Roman de Mélusine, dans sa version primitive longue, « semble suivre un manuscrit de la fin du XVe siècle, proche de celui conservé à la Bibliothèque nationale de France sous la cote ms. fr. 1484 ». Cet in-folio est l’un des deux premiers livres illustrés publiés en français, en concurrence avec le Mirouer de la rédemption de l’umain lignage (Lyon, Martin Husz, 26 août 1478).
    Les éditions suivantes des XVe et XVIe siècles sont toutes lyonnaises, à une exception près (Paris, Thomas du Guernier pour Jean Petit, c. 1503). La première édition lyonnaise se démarque de celle de Genève, dans la mesure où elle a recours aux bois gravés de la première édition illustrée allemande (Bâle, Bernhard Richel, c. 1474) du roman composé par Thürig von Ringoltingen qui se fonde pour sa part sur l’adaptation en vers donnée en 1400 par Coudrette de l’histoire de la fée poitevine. Ces bois seront également utilisés dans les éditions de Gaspar Ortuin et Pierre Schenk et celle de Guillaume Leroy, dont la disposition et le texte sont très similaires. Dans la deuxième édition de Mathieu Husz (Lyon, c. 1493), la mise en page du texte se resserre, l’image jouant désormais un rôle moins important. Le texte des éditions lyonnaises reste cependant proche de celui de l’édition de Genève, qu’elles corrigent et modernisent.
    L’édition parisienne de 1517 que propose Michel Le Noir dissocie l’histoire de Mélusine de celle de son fils Geoffroy, dont les aventures donnent naissance à un nouveau roman, Les faitz et gestes des nobles conquestes de Geoffroy à la grand Dent (Lyon, Olivier Arnoullet, c. 1534). L’histoire de Melusine prend ainsi à Paris jusqu’en 1586 une forme simplifiée et plus brève, également adoptée par les deux uniques éditions lyonnaises du XVIe siècle, dues à O. Arnoullet (éd. 1 et 2), en 1528 et 1545 (n. s.).

    Diffusion européenne
    Malgré le succès en Europe du Nord des mises en prose du poème de Coudrette, le récit de Jean d’Arras a suscité deux versions espagnoles en 1489 et 1526. La première édition en castillan (Toulouse, 1489) dérive vraisemblablement d’un des incunables lyonnais, dont elle reprend les bois. L’édition sévillane (Séville, 1526) remanie le texte de l’édition toulousaine, peut-être à travers une source intermédiaire.
    Dans les langues européennes du Nord de l’Europe, le poème de Coudrette a éclipsé la version de Jean d’Arras. On peut signaler l’adaptation allemande en prose de Thürig von Ringoltingen en 1456 ; le texte en vieil allemand a été imprimé dès 1467 ; trois éditions illustrées de gravures en pleine page ont paru en 1474, 1476 et 1477, exerçant une influence durable dans l’iconographie de Mélusine. Le succès des éditions allemandes du roman de Coudrette a pu pousser les imprimeurs francophones à redécouvrir la version en prose que Jean d’Arras avait composée à la fin du XIVe siècle. C’est en tout cas ce que laissent deviner les gravures de l’édition genevoise qui semblent copier des planches en bois utilisées par Bernhard Richel dans son édition illustrée du roman de Thürig von Ringoltingen (Bâle, c. 1474.). L’adaptation néerlandaise du récit de Coudrette (Anvers, Geraert Leeu, 1491) propose pour sa part une série inédite de gravures.


    Description d’exemplaire

    Exemplaire Séville, Biblioteca Capitular y Colombina, 135

    In-4°, 82 feuillets, gravures.
    [Page de titre]
    S’ensuyt ung beau livre en francoys nommé Melusine : Qui fut fille au roy Helinas et femme à Raymo[n]din duquel elle eut vuy filz : dont vous sera faict mention de leurs proesses au present livre.
    [Colophon] 
    Cy finist l’hytoire de Melusine nouvellement imprimée à Lyon. Et fut achevée le dernier jour de Mars. Mil.CCCCC. et xxviii. Par Olivier Arnoullet. 

    Ouvrages liés

    Haut de page

     

     

     

     

     

    Association d’Études sur la Renaissance, l’Humanisme et la Réforme - Institut des sciences de l’homme - 14, avenue Berthelot - 69007 Lyon - contacter

    Tous les textes et documents disponibles sur ce site, sont, sauf mention contraire, protégés par une licence Creative Common - Mentions légales